La Normandie

Le projet transmedia qui se déploie autour de L’avenir [des pixels] est entre nos mains est nativement international et les enjeux qu’il soulève sont universels. Pour prendre son envol, il s’est ancré en Normandie. Deuxième région la plus connue au monde après la Californie (région avec laquelle le projet construit également des ponts), la Normandie est une magnifique région pour déployer le projet, expérimenter et construire.

Ecriture et impression

Le livre lui-même a en grande partie été écrit à la bibliothèque du centre-ville de Caen. Une fois le livre écrit, j’ai souhaité le faire imprimer en Normandie. J’ai fait part de mon projet à Corlet Imprimeur (entreprise fondée en 1961 basée à Condé-sur-Noireau, dans le Calvados) et ce que j’ai découvert sur sa façon de travailler m’a conquis : son souhait de s’inscrire dans une démarche à la fois durable et innovante, mais aussi l’amour du travail bien fait qui anime chaque personne que j’ai rencontrée au sein de l’entreprise.
Je lui ai donc confié la mise en page du livre, puis l’impression des exemplaires. J’ai même pu assister à cette étape magique au cours de laquelle les mots et les idées deviennent l’objet que les lecteurs auront entre les mains.

Au cours d’une conversation, Jean-Luc Corlet, PDG du Groupe Corlet, m’a éclairé sur les grandes lignes de l’histoire du groupe et m’a fait part de son regard sur la mutation du secteur de l’imprimerie et de l’édition.

Le déploiement du projet En normandie.

Livres suspendus
J’ai découvert à Caen les cafés suspendus, une démarche solidaire qui consiste à commander un café et à en payer deux pour que le deuxième café puisse être offert à quelqu’un en faisant la demande. J’ai adapté l’idée à l’univers du livre en lançant les livres suspendus. Les exemplaires suspendus sont mis à disposition gracieusement et circulent librement de lecteur en lecteur : ce sont des biens communs. Ils sont ensuite transmis de lecteur en lecteur, comme une bouteille à la mer est portée de vague en vague. De nombreux exemplaires ont été mis en circulation depuis la Normandie.

Conférences
J’interviens régulièrement sur des enjeux liés au numérique. J’ai l’occasion d’intervenir auprès de différents profils d’acteurs, qui me permettent d’entrer en contact avec leur public. Quelques exemples récents :
– en juin 2019, lors du séminaire régional des Espaces publics numériques (EPN) normands, à la demande du Conseil régional de Normandie,
– en novembre 2019, lors de la semaine du numérique organisée par Caux Seine agglo,
– en novembre 2019, dans le cadre du projet PandHeMic en cours à l’Université de Caen, sur le thème « Notre attention façonne le monde » (voir : avenirdespixels.net/notreattention),
– en janvier 2020, auprès du public de l’Université Inter-Ages de Normandie sur le thème « La création audiovisuelle à l’ère numérique »,
– en février 2020, dans le cadre des rencontres numériques organisée par l’Espace public numérique du Centre d’animation Les Unelles à Coutances (voir avenirdespixels.net/danslesmedias),
(Autres références en Normandie et thèmes de conférences sur la page avenirdespixels.net/interventions).

Librairies et bibliothèques
J’ai fait le choix de distribuer mon livre en « circuit court » : par la boutique sur ce site, lors des mes interventions et en y associant des librairies indépendantes. À ce jour dans des librairies à Caen, Villers-sur-Mer, Argentan. On peut aussi consulter L’avenir [des pixels] est entre nos mains dans quelques bibliothèques en Normandie.

Dans les médias locaux
La première interview télévisée à propos du livre a été conduite par Jan-Lou Janeir et Laurent Quembre, journalistes, présentateurs de l’émission Normandie Matin sur France 3 Normandie. Leur accueil, ainsi que celui de toute l’équipe a été des plus chaleureux. Au fur et à mesure du déploiement du projet, d’autres médias (normands pour plusieurs d’entre eux) se sont fait l’écho de la démarche de L’avenir des pixels (voir la page Dans les médias)

La « Carte blanche à L’avenir des pixels » au Sillon, à Caen en 2019
L’équipe du Sillon à Caen, que j’avais contactée pour leur proposer une conférence sur le thème « Que faisons-nous de notre super pouvoir ? » (captation sur la page Interventions) m’a fait en retour une proposition inattendue et enthousiasmante : programmer pendant 2 semaines Le Sillon. Ainsi, j’ai eu « carte blanche » du 14 au 25 janvier 2019 dans cette salle emplie de bonnes ondes pour organiser conférences, projections de films en présence de leurs auteurs, tables rondes, ateliers et faire de ces deux semaines des moments d’échanges, de réflexion, d’invention. Pour chaque journée, un thème. Par exemple, Numérique & Démocratie, L’avenir du cinéma libre et des salles de cinéma indépendantes ou encore Le pouvoir de la narration pour façonner l’avenir. Grâce à Franck Calis, producteur transmedia, qui a assuré toutes les diffusions en direct et captations de ces 12 jours, nous avons pu tester des formats audiovisuels et faire également de cette résidence au Sillon un moment de Recherche & développement. Cet événement a été un moment très riche et important pour l’ancrage du projet en Normandie. Il représente une source d’inspiration pour concevoir la suite du déploiement du projet.

La suite… 
Si le projet n’a évidemment pas de frontières géographiques, il continue néanmoins de déployer ses ailes dans la région qui l’a vu naître, avec le précieux soutien des lectrices et lecteurs qui y résident.
Parmi les projets en développement :
– Le soutien à / l’accompagnement de projets. Par exemple, le 2e long métrage de Jean-Marc Culiersi actuellement en pré-production et qui sera tournée en Normandie dans le Cotentin. Jean-Marc avait notamment pris part à la « Carte blanche » au Sillon en organisant un atelier de création cinématographique à destination des jeunes et en prenant part à un échange sur l’avenir du cinéma à la suite de la projection du film documentaire Cinéma(s) réalisé par le collectif Bande2Cine et à un échange sur le cinéma libre à la suite de la projection de son long-métrage Derniers remords avant l’oubli. L’avenir des pixels souhaite contribuer au succès de son nouveau projet ambitieux.
– Le développement, avec Franck Calis,  de formats audiovisuels transmedia diffusés en direct sur Internet (teaser du pilote d’une séries d’émissions que avons tourné le 28 août 2020 dans le cadre du festival Les Filmeurs : vimeo.com/453942313).

Si la mission du projet résonne avec votre démarche, et si vous souhaitez :
– en savoir plus sur les projets / actions que nous développons (création audiovisuelle, sensibilisation aux enjeux liés au numérique ou à la transition, formations, projections suivies de débats en présence des réalisateurs, etc.),
– nous en proposer,
– faire connaître vos initiatives,
– accueillir un événement (conférence, table ronde, projection, etc.) dans votre lieu et lui conférer ainsi une dimension transmedia,
– associer votre entreprise, votre association, votre lieu culturel (cinéma, bibliothèque, médiathèque, librairie, etc.), votre collectivité à nos actions et formats audiovisuels,
… n’hésitez pas à nous contacter grâce à la page Contact.

Si vous souhaitez suivre l’actualité du projet (en Normandie et ailleurs), n’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’informations.