infos@avenirdespixels.net

Utopie numérique, riche intervention de Sandrine Roudaut qui résonne avec L’avenir des pixels

« L’utopie, ce n’est pas un moyen de fuir la réalité, c’est LE moyen de la changer.», nous dit avec justesse Sandrine Roudaut, auteure et éditrice aux Éditions La Mer Salée (biographie), lors de sa riche intervention du 13 juin 2018 dans le cadre de l’événement nantais Web2day. Je vous invite vivement à prendre le temps de la regarder intégralement.

Dans son intervention, elle explique le caractère insoutenable du numérique tel que nous le connaissons aujourd’hui (épuisement des ressources, épuisement de l’humain) et nous invite à façonner un numérique conscient.
Son message, optimiste pour les utopistes, résonne avec la démarche de L’avenir des pixels, de plusieurs façons :
– de façon générale, avec la mission du projet (avenirdespixels.net/mission), qui nous invite prendre conscience de notre « super pouvoir » et à l’exercer de façon responsable (avenirdespixels.net/enjeux)
– lorsqu’elle aborde l’enjeu de notre attention (cf Notre attention : un bien commun précieux).
– lorsqu’elle évoque les villes « intelligentes » (cf l’intervention “Smart Citizens, not Smart Cities” d’Aral Balkan, qui invite les villes à émanciper les citoyens grâce aux technologies plutôt qu’à restreindre nos libertés et qui développe depuis plusieurs mois un projet dans ce sens à Gand, en Belgique. Début d’un Internet nouvelle génération ?).

Son message résonne aussi avec La Révolution du Sourire, l’utopie éditée par ChezNous (éditeur de L’avenir des pixels, qui en est l’une des missions).

Sandrine Roudaut rend hommage à Aaron Swartz, un utopiste qui nous a quittés à l’âge de 26 ans. Il a notamment développé le format de flux RSS et participé à l’invention des licences Creative Commons. Pour mesurer ce dont nous lui sommes redevables et que nous devons préserver, je vous invite à regarder le documentaire The Internet’s Own Boy – The Story of Aaron Swartz.

A la fin de son intervention, Sandrine Roudaut nous rappelle – en citant l’anthropologue américaine Margaret Mead – que, pour réaliser une utopie, nous n’avons pas besoin d’être nombreux. C’est pour cela que L’avenir [des pixels] est entre nos mains a nativement été conçu comme un livre “actif”. Cette idée nourrit aussi l’événement Pourquoi pas ? actuellement en préparation et qui se tiendra à Caen du 14 au 25 janvier 2019.
Ensemble (rejoignez-nous !), nous pouvons soulever des montagnes.

 

 


Comment soutenir le projet.
Acquérir L’avenir [des pixels] est entre nos mains (version papier ou version numérique à prix libre).
Parcourir les enrichissements du livre.
Explorer les empreintes numériques du livre.