Dans les médias

Interview TV, interviews radiophoniques ou articles qui contribuent à faire connaître le livre, permettent d’aborder les enjeux qu’il soulève, l’avenir qu’il nous invite à construire et le projet dans lequel il s’inscrit. De belles rencontres à chaque fois.

Juin 2017 – Article
L’avenir [de l’image animée] est entre nos mains
, par Jean-Christophe Perrier, graphiste / activiste de l’image animée et des arts visuels)

Extrait
« (…) Qu’il se sente un tant soit peu concerné par la création de contenus audio-visuels destinés à être diffusés, ou simplement consommateur curieux de savoir où va ce monde, chacun trouvera dans L’avenir [des pixels] est entre nos mains une matière résolument optimiste, abondamment sourcée et augmentée de la révélation de réels « super-pouvoirs » et des responsabilités qui vont avec.
L’auteur, Timothy Duquesne, nous interpelle avec bienveillance sur l’urgence d’une prise de conscience de la valeur – des valeurs – que nous souhaitons tous conférer aux usages des technologies digitales de l’information et de la création. Car le flux intarissable des pixels (plus petits dénominateurs reliant visuellement les humains) remplit de manière permanente et exponentielle un jeune océan aux limites infinies. Une « révolution pacifique » dans cet « océan de pixels » est non seulement possible mais plus que nécessaire afin d’influer positivement sur rien de moins que le devenir des habitants de cette planète. (…) »
Lire l’article : http://www.anima-studio.com/blog/lavenir-des-pixels-est-entre-nos-mains

Mars 2017 – Article
L’océan de pixels de Timothy Duquesne (et de tous les internautes), par Irénée Régnauld, auteur du blog Mais où va le web ? (@MaisOuVaLeWeb), qui « documente le bouillonnement du numérique », et co-fondateur de l’association Le Mouton Numérique, qui entend éclairer la société, notamment en organisant des débats sur des enjeux soulevés par le numérique.
Extrait :
« (…) Timothy est auteur, scénariste et conférencier, à travers ses différentes activités, il pose un regard personnel sur ce qu’il nomme dans une longue métonymie un « océan de pixels » pour désigner tout ce qui est susceptible de transiter d’un média à l’autre, d’un appareil à l’autre, d’une personne à l’autre. Cet océan, c’est à la fois nous qui le créons, qui le subissons et qui pouvons le faire évoluer vers plus de bienveillance, de justice et de liberté. (…) »
Lire l’article : http://maisouvaleweb.fr/locean-de-pixels-de-timothy-duquesne-et-de-tous-les-internautes


Septembre 2016 – Entretien radiophonique

Une conversation avec l’équipe de l’émission Série Limitée de la radio temporaire citoyenne locale Radio Tou’Caen, projet de l’association Zones d’Ondes. L’entretien est suivi des réactions de l’équipe après l’échange.


Mars 2016 – Entretien TV

Jean-Lou Janeir et Laurent Quembre, journalistes, reçoivent Timothy dans leur émission quotidienne Normandie Matin.

L’avenir des pixels dans l’émission Normandie Matin from Timothy Duquesne on Vimeo.

——————————————————————————-

Acquérir le livre (version papier ou version numérique à prix libre).
Parcourir les enrichissements du livre.
Explorer les empreintes numériques du livre.
La démarche du projet vous parle ? Comment soutenir ?.
N’hésitez pas à nous (re)joindre.

Vous souhaitez me contacter pour soulever de nouvelles questions à propos de L’avenir des pixels ou me solliciter pour un échange au sujet du numérique ? N’hésitez pas à me contacter en cliquant sur le micro ci-dessous ou par le biais de la page Contact.
Je serai ravi que cette page s’enrichisse de vos écrits, de vos sons, de vos images.

Timothy Duquesne, l’auteur

Je suis scénariste depuis une quinzaine d’années, après des études à l’EM Lyon suivies d’une première vie professionnelle au cours de laquelle mes activités (dans les médias audiovisuels, en marketing, en conseil) ont toujours été liées au monde des pixels.

Aujourd’hui, outre mes activités dans l’écriture, je suis conférencier et formateur sur divers sujets liés au numérique.
Mon livre actif L’avenir [des pixels] est entre nos mains et le projet qui se déploie autour de lui invitent chacun à prendre conscience de l’impact de nos usages et, plus généralement, de notre responsabilité quant au monde numérique que nous façonnons, afin que nous construisions dans le sens d’une plus grande éthique.
– Contributeur du programme Future of Advertising de l’Université de Wharton.
– Membre du groupe de travail « Surveillance et manipulation des goûts et des opinions » du Centre Internet et Société du CNRS.

C’est à la télévision que j’ai eu mes premières expériences comme auteur de fictions et que j’ai ainsi découvert les rouages de la création audiovisuelle. J’ai travaillé pour des fictions diffusées notamment sur France 2 (Domisiladoré, Samantha oups, La Bande Dehouf) et Disney Channel France (Tranches de vie).
Je conçois également des projets audiovisuels. J’ai ainsi, par exemple,  développé, avec Jean-Paul Bezzina (comédien, auteur et réalisateur) la série Le conseil du jour. En voyant naître YouTube, nous avons vu ce nouvel acteur comme un outil permettant de diffuser les créations plus directement auprès des spectateurs.

Je conçois et scénarise également des formats audiovisuels pour le compte d’acteurs institutionnels qui souhaitent véhiculer des messages par le biais de la création audiovisuelle. J’ai ainsi, par exemple, conçu et scénarisé deux séries (l’une pour la mission handicap de Radio France, l’autre pour le Conseil départemental du Pas-de-Calais) qui avaient pour objet de déconstruire les préjugés liés au handicap. (Si vous souhaitez recevoir les liens pour regarder ces épisodes, n’hésitez pas à me contacter).
J’ai également une expérience comme auteur pour un humoriste en radio (France Inter) et écrit pour la scène (textes de spectacles « seul en scène »).

———————

Pléthore d’outils permettent aux créateurs du monde entier d’être inventifs sur leur façon d’exercer leur métier, de raconter leurs histoires et de façonner les modèles économiques de leurs créations. Cette mutation profonde est à même de rendre optimistes les créateurs si tant est que nous prenions conscience que cette mutation peut nous être bénéfique et que nous nous inscrivons dans des démarches coopératives. Je m’efforce, avec le projet dont ce site est le relai, de m’emparer de ces opportunités pour inventer une façon d’exercer mes activités.
L’impact sur les métiers de création n’est pas, loin de là, la seule manifestation de la mutation en cours : nos nouveaux usages, les nouveaux écrans que nous avons invités dans notre quotidien, les nouvelles façons d’interagir avec les pixels, l’apparition de nouveaux acteurs soulèvent bien d’autres enjeux.
Je porte une attention particulière aux approches inspirantes pour que nous construisions dans le sens d’un plus grand respect de nous-mêmes, d’autrui, des créateurs, et pour un monde meilleur. C’est le fruit de cette exploration de l’océan de pixels, à la recherche des solutions, des œuvres, et des individus les plus inspirants pour l’avenir, que je partage dans L’avenir [des pixels] est entre nos mains. Le projet qui se déploie autour de L’avenir des pixels, conçu comme un écosystème constitué d’empreintes numériques, d’événements retransmis en direct sur Internet, de contenus audiovisuels (podcast, tables rondes en visioconférence, etc.), est nourri de la même intention et m’occupe aujourd’hui à plein temps.
L’océan de pixels dans lequel nous sommes désormais immergés est déjà infini… mais il est jeune ! Nous sommes encore en train d’en bâtir les fondations, par chacun de nos choix, pour les générations futures. Nous avons la responsabilité d’inventer ensemble l’avenir. C’est ce que je propose à chacun-e de vous avec ce projet.
Rejoignez-moi et échangeons !

Interview radio à propos du livre

Interview sur France 3 Basse-Normandie à propos du livre

L’avenir des pixels dans l’émission Normandie Matin from Timothy Duquesne on Vimeo.

Les empreintes numériques

Préambule
Les 277 enrichissements de L’avenir [des pixels] est entre nos mains sont librement accessibles à tous. Pour les lecteurs du livre, c’est une façon de prolonger leur expérience de lecture. Pour ceux qui ne sont pas lecteurs du livre, c’est une façon d’entrer dans son univers en explorant les créations audiovisuelles, articles, études, livres, etc. qui y sont mentionnés. (Pour devenir lecteur du livre, rien de plus facile : s’il est proposé en version papier que l’on commande à partir de ce site, il est également proposé en version numérique .pdf à prix libre en conscience (il suffit d’en faire la demande via l’onglet Contact). Vous pouvez aussi, si vous êtes sensible à la mission de L’avenir des pixels, rejoindre et / ou soutenir le projet, sans nécessairement devenir lecteur).

Toutes les ressources auxquelles le livre donne accès ont pour vocation de nous éclairer sur notre océan de pixels, d’apporter de la transparence sur le fonctionnement de ses acteurs, de déconstruire des idées reçues, d’être un outil au service des créateurs et de chacun de nous. Elles sont également, ainsi que les « empreintes numériques » que vous pouvez explorer à partir de cette page, l’une des façons de rendre le livre « actif ».

Elles sont l’une des briques d’un projet qui entend nous mettre en mouvement pour construire l’avenir en conscience et pour qu’œuvres de qualité, médias plus libres, formes d’enseignement préparant mieux chacun au monde de demain, modèles plus équitables, gouvernances plus démocratiques et pratiques plus intègres, puissent s’épanouir et nous animent dans la construction de notre océan de pixels et de notre monde.

Pour sélectionner ces enrichissements, j’ai exploré un nombre de ressources en ligne bien plus important. J’ai partagé au jour le jour sur les réseaux sociaux une partie de ce travail de recherche qui a permis au livre de voir le jour. Le livre a ainsi commencé à s’écrire en ligne et s’y prolonge chaque jour, en particulier sur Twitter et SoundCloud. Dans le préambule, je présente d’ailleurs le livre comme mon plus long tweet.

mon-plus-long-tweet

Ainsi, pour faire une lecture véritablement exhaustive du livre, il faudrait théoriquement lire, outre ses 319 pages, les 7400 tweets (à ce jour) des 3 comptes Twitter (@timothyduquesne | @wescreators | @JSLC_France) liés à ce projet (et consulter toutes les ressources auxquels ils renvoient), écouter les centaines d’heures de sons réparties en listes de lecture thématiques sur la chaîne Soundcloud qui enrichit le livre… sans, bien sûr faire l’impasse sur les 277 enrichissements du livre lui-même parmi lesquels on trouve par exemple 2 livres librement accessibles ou encore des documentaires en entier. Si ce n’est pas une mission impossible, cela nécessite néanmoins une motivation hors du commun. En outre, l’organisation linéaire des fils Twitter ne rend pas la consultation des enrichissements des plus aisées si l’on souhaite explorer plus particulièrement tel ou tel sujet.

C’est pourquoi, j’ai imaginé proposer ici un accès direct aux principales listes de lecture SoundCloud et un accès thématique à mes tweets. Pour les explorer, cliquez sur les hashtags. N’hésitez bien sûr pas à les retweeter !

#avenirdespixels – #futureofpixels

J’utilise #avenirdespixels et #futureofpixels pour mettre en avant des ressources qui me paraissent particulièrement intéressantes et pour partager les informations à propos du livre et du projet dans lequel il s’inscrit. La liste de lecture #avenirdespixels – #futureofpixels sur Soundcloud regroupe les sons qui me paraissent les plus éclairants.

Les réseaux sociaux, nos données et notre vie privée

Lorsque nous utilisons les réseaux sociaux, nous devons être conscients de leur impact sur nous (par ex. sur notre cerveau, notre humeur, nos relations), privilégier les usages inspirants, être conscients de ce à quoi nous nous exposons en les utilisant et des utilisations de nos données personnelles qui peuvent être faites dès que nous interagissons avec un pixel (#surveillancecapitalism#socialmedia | #privacy | #BigData).

Les marques, la publicité

Nous ne sommes pas condamnés à l’intrusion publicitaire, à la manipulation, aux représentations dégradantes des femmes dans la communication, à l’utilisation à des fins de surveillance des bases de données géantes que nous alimentons à chaque interaction avec un pixel, aux courses à l’audience maximale, etc. Les marques ont l’opportunité d’habiter l’océan de pixels et le monde avec respect, en n’étant plus dans une posture de communication, mais en étant des acteurs engagés, à nos côtés, pour l’intérêt général (#futureofadvertising).

Le journalisme

La question principale de l’avenir du journalisme me paraît être : qui est à même de nous apporter l’éclairage journalistique dont nous avons besoin pour comprendre notre monde en transition et pouvoir en être véritablement acteurs ? Chacun de nous a une partie de la réponse à cette question. En effet, la façon d’exercer le métier de journaliste, notamment grâce à de nouveaux outils, se réinvente et de nouveaux médias libres ont déjà émergé partout dans le monde. Nous ne sommes donc condamnés ni au journalisme de l’instant et de l’émotion, ni au journalisme sensationnaliste qui fait la chasse aux clics ou propage la peur, ni au journalisme qui relaie une vision du monde pérennisant un système à bout de souffle. Rien ne nous oblige à prêter attention au journalisme toxique et encore moins de le relayer. Un journalisme de qualité, qui nous documente avec sérieux, dignité et sens de l’éthique existe et ne demande qu’à s’épanouir, avec notre soutien.

(#journalism | #journalisme | #FutureofJournalism)

La création audiovisuelle

Le livre aborde abondamment le sujet de la création audiovisuelle et de son avenir. Comme créateurs, l’océan de pixels dans lequel nous sommes immergés représente une opportunité extraordinaire : nous pouvons être les grands gagnants de la mutation de l’audiovisuel, pour de nombreuses raisons que je détaille dans le livre et qui ont de quoi nous rendre optimistes. L’une d’entre elles étant le besoin de tous les acteurs de créations originales (#originalprogramming) pour fidéliser un public. Les investissements croissants dans le domaine en sont un signe.

Cette situation nous confère aussi d’importantes responsabilités : Quels valeurs, quels messages, quelles visions du monde nos œuvres véhiculent-elles ? Quels écosystèmes choisissons-nous de pérenniser en nous y investissant ? Nos choix détermineront les gagnants de demain.

Nous avons aussi entre les mains pléthore d’outils pour créer, financer et diffuser nos œuvres et, grâce aux innombrables ressources librement accessibles en ligne, nous pouvons n’avoir de cesse d’apprendre. Sur la réalisation (#filmmaking), la narration (#storytelling), le #cinema, les #webseries ou le #transmedia par exemple.

La réalité virtuelle (#virtualreality) nous ouvre actuellement de nouveaux champs créatifs. Si elle n’en est qu’à ses balbutiements, il est déjà grand temps de nous interroger sur ce que nous souhaitons en faire non seulement sur le plan créatif, bien sûr, mais aussi éthique.

Quel que soit le champ créatif dans lequel nous exerçons notre activité, par exemple le documentaire (#documentaire | #documentary), nous sommes confrontés aux mêmes problématiques.

C’est pourquoi, nous représentons une force collective mondiale à même d’accompagner la perpétuelle mutation en notre faveur et celle des publics qui suivent notre travail. Sur Twitter, pour promouvoir des œuvres et leurs créateurs, ou partager des informations à même de nous être utiles, je vous invite à utiliser #wescreators. Twitter est un puissant outil si nous l’utilisons à des fins de coopération et d’intelligence collective.

L’enseignement

La façon dont nous préparons les futures générations à construire le monde et à y prendre leur place doit être un sujet de préoccupation majeure. Le développement du potentiel de chacun, l’apprentissage de la coopération, le respect de soi et des autres, la communication non-violente, l’éducation à la paix, devraient, je crois, nourrir l’enseignement (#FutureofLearning) bien plus que ce n’est encore le cas aujourd’hui. Néanmoins, dans le monde entier, des écoles ont déjà pris ce chemin et peuvent nous inspirer.

Quel que soit le type de pixels auxquels nous donnons naissance, auxquels nous prêtons attention ou que nous propageons, il me paraît crucial d’avoir toujours à l’esprit leur impact (#impactofpixels), car ils contribuent à façonner le monde que nous laisserons en héritage aux générations futures.

Les enrichissements

Le livre s’enrichit quotidiennement sur les réseaux sociaux (voir Les empreintes numériques).

Il donne lui-même directement accès à plus de 270 documents* facilement identifiables dans le livre et librement accessibles (ci-dessous). Ils ont pour vocation de nous éclairer sur l’océan de pixels que nous façonnons, d’être des ressources utiles aux créateurs, de déconstruire des idées reçues notamment dans le domaine du marketing / de la communication publicitaire et de promouvoir individus, œuvres et démarches inspirants pour construire notre océan de pixels.

* articles, études, rapports, manifestes, conférences, interviews, films, etc.

Page dans le livreEnrichissement
31MIS2013 REPORT Infographic
31Measuring the Information Society.
34A day made of glass
34A day made of glass – 2
34Productivity Future Vision (Microsoft)
34Samsung Future Tech
34The Walk
34Zombies, Run!
34Transmedia in Education
34Bluescape
35Smart Window
35iWatch – a future concept
35Displair
35Enrichir les interactions (Ikea)
35Augmented (hyper)reality : Domestic Robocop
35Google Glass
36Shard
36A to B
36The World According to Glass
36Sight
37Here's to Humanity (Cisco)
37Talking Shoe
37BitLock
37Vanhwaks
37Syrmo (skate board)
37Qbox
37Nest
37Neur.io
38The Adgency of Trillions
38Good Night Lamp
40une planche de bande dessinée (Pénélope Bagieu)
41The Expert
41Twitter faster than earthquakes
42Internet Archive
44AirBnB
44Yo Hackaton
453Doodler
46The Stolen Scream (Noam Galai)
48Why videos go viral
48What's it like to get 7m views on your YouTube video?
49The Adventures of Tintin
51Samsung SMART TV – Angry Birds
51Xbox SmartGlass
52Chromecast
52[PLAiR] How to beam videos from laptops
52Google TV
52Fan TV
53GEITF 2013 – MacTaggart Lecture 2013
54Why TV Networks Are Interested in Adapting Online Series Again
55Ruby Skye P.I.
55Cuckoo
56Why DeVanity Matters
56Milgram and the Fastwalkers
56The Crew
57Notre entretien (Tony Napolitano – The Crew)
57United, we are reinventing Media
63Amazon Studios
63Piggy Tales (Rovio)
63Smapp (application Stillmotion)
65Tokyo (YouTube Space)
65YouTube Creator Preview
66Youtube, le streaming et les indépendants.
66Sur son blog (production de films – Kickstarter)
67article de juillet 2012 du Guardian (Kickstarter éditeur)
70The BBC's digital strategy
70CBS Makes Up to 20% More Ad Revenue Online Than TV per Viewer: Research Chief
71Small Ideas, Big Payoffs
72Social Resilience in Online Communities: The Autopsy of Friendster
73Twitter - Connect & Discover
74Jelly
76Code Social ChezNous
77webdocumentaires (Le Monde)
96Most of Your Ad Revenue is Generated by a Small Percentage of Your Visitors
96The Social Break-up
97Fake friends with real benefits
97Facebook Fraud
98l’interview (Matt Timothy: President of VINDICO talks Viewability)
99Mesure de l’audimat: une méthode hasardeuse
99A sitcom to remember
102We Have No Idea If Online Ads Work
102On the Near Impossibility of Measuring the Returns on Advertising
104Social Media Revolution (socialnomics Erik Qualman)
104There’s Power in All Those User Reviews
104Market research can no longer predict what consumers will like
105Insights (Rapport Annuel 2013 de Vindico)
106The Future of Television (Neil Hunt, Netflix)
106Playmute: The world’s first TV ad switcher !
107Meaningful Brands
113Global Video Index Q4 2013 (Ooyala)
113Multi-tasking and Taking Control – Winning the trust of the sophisticated consumer (Accenture)
113Recul historique de la durée d’écoute de la télévision
117Original Digital Video Consumer Study (IAB / GFK)
118InAir Introduction
118fuffr.com (présentation vidéo)
128Page de statistiques de Kickstarter
128Gestion et financement du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC)
128Pourquoi tu m'aides
129Copie Privée, le vrai préjudice des consommateurs français
129Rapport de la Cour des comptes sur les aides de l’État à la presse écrite
130Montants d’aides pour les 200 titres de presse les plus aidés
133You Are Not Late (Kevin Kelly)
133Brain Power: From Neurons to Networks
134Digital Natives, Digital Immigrants
135Facebook, plus puissant qu'un pays ? (Jérémie Zimmermann – la Quadrature du Net)
139Why Twitter Is A Recruiter's Secret Weapon (And How To Use It)
140Detecting Emotional Contagion in Massive Social Networks
141We are visible
142Saved a bookstore with a Tweet (Twitter Stories)
142Thunderclap
143The Innovation of Loneliness
144The Problem With Facebook
145Why Is Facebook Page Reach Decreasing? More Competition And Limited Attention
145Free is a lie
145Indie Tech Manifesto
145Indie Launch Video
147Adobe Marketing Cloud
151Projet Cascade (Project Cascade - NYTimes)
152Intelligent Content: Soon your media will know you better than you know yourself
153Personality, Gender, and Age in the Language of Social Media: The Open-Vocabulary Approach
154Twitter: A Good Place to Detect Health Conditions
158
158statement of purposes (National Public Radio Purposes, 1970)
159Bill Siemering: Public Radio Pioneer
159Television and the Public Interest (Newton N. Minow)
163Qu'arrive-t-il à la presse écrite ? L'abécédaire de la crise
164World Press Trends 2014 (WAN-IFRA)
164Rapport sur les aides à la presse
165Last Call - The end of the printed newspaper
167Welcome to The Big Roundtable
168Tim Pool: The Journalism Revolution
169Newscoop
169Citizen Desk (a newsroom dashboard for community reporting)
16975+ tools for investigative journalists
170The Mozilla Story
171Welcome to Knight Foundation
171Searchlights and Sunglasses1
171Le coup de pub d'Amazon (traduction de Amazon to deliver by drone? Don't believe the hype)
171Amazon to deliver by drone? Don't believe the hype
173Qu'est-ce qu'être journaliste aujourd'hui ?
174Un article (Distribuons l'aide à la presse directement aux journalistes!)
175YouTubers are taking control of their own destiny
176Wattpad
177Online Video 2013 (Pew Research Center)
177Charlie Changes
177Charlie is cool like
178#6secfilms
179From 'Oliver Twist' to 'Game of Thrones': Six serials and how they've deepened the art of storytelling
181Hollywood & Vines
181Move On
181Lux Aurumque (Virtual Choir)
181Sleep (Virtual Choir)
181Water night (Virtual Choir)
181Fly to paradise (Virtual Choir)
181If It Doesn’t Spread, It’s Dead (Henry Jenkins)
182Conférence (Cloud Filmmaking Tiffany Shlain)
184The Most Pirated Movies of 2013 — And Why Piracy Isn’t Hurting the Box Office
185Is Piracy Helping Game of Thrones?
186What is the Pirate Organization ?
190Les soutiens à la production cinématographique et audiovisuelle : des changements nécessaires
190Un an dans l’enfer de la comédie française
191Le financement d’un genre en mal de définition
192Has Hollywood lost his way
193Baromètre 2011 Création TV
193Baromètre 2012 Création TV
193Baromètre 2013 Création TV
193Baromètre 2014 Création TV
193Fiction française – Le défi de l’écriture et du développement (rapport de la Mission Chevalier de 2011)
194Rapport annuel de la Guilde des Scénaristes
194Etats des lieux du documentaire (SCAM)
195Bilan 2013 du Marché de la musique enregistrée
197Baromètre 2014 Création TV
197Etats des lieux du documentaire (SCAM)
197Original Digital Video Consumer Study (IAB / GFK)
198Panorama des industries culturelles et créatives
201HBO, when the small screen has big ambitions for its series
202Tessa Ross talk
20215 dogmes pour la production (de fictions – chaîne Danoise DR)
203Dishonest advertising
203The Fault in our Stars (bande-annonce)
207Surveillance as a Business Model
208Story of stuff
209La France au miroir du “Bon Coin”
210Why brands should pay attention to collaborative consumption
210LEGO: Everything is NOT awesome
211Buy my Volvo
212Valour (Vanhawks)
213Travailler plus pour gagner rien ? Les créatifs contre le crowdsourcing
214School Scrabble Program
215Project Drive-In: Help Honda Save an American Icon
219The Epic Split
219Icons (The Sunday Times)
220Stay Together (Skype)
220NorthLandz (Sony)
221Nikon Symphony
222Pleated Jeans
223The Decline and Fall of Product Placement
224Casino - Et si les compétitions entre agences étaient en train de changer de nature ?
224Il est urgent de revoir le système de rémunération des agences médias
2245 reasons why brands are cutting out agencies
228A Royal Hangover
230Et maintenant Google lit vos factures
231How Facial Coding Will Help Marketers Better Understand Consumers Neuromarketing
231nViso 3D Facial Imaging - Emotion Video Analytics
233Grâce à vos données, on peut tout savoir de vous : voyez par vous-même
234Sur Internet, vous êtes les sujets de centaines d’expériences
235Giving Viewers What They Want
235Your E-book is Reading You
236Le contrecoup le plus négatif de la guerre au partage et son véritable objectif
239L'enfant et les écrans
240How healthy behaviour supports children’s wellbeing
240A magazine is an iPad that does not work
240Project Wild Thing
241Changing Education Paradigms
241How schools kill creativity
241Clay Shirky Sees Media and Education on the Brink
241Stop stealing dreams (Seth Godin)
241Rendez-nous nos rêves (Seth Godin)
242Generation Like (documentaire)
244Vie privée et Facebook: pourquoi je ne poste rien de mes enfants sur le web
245Your brain on video games (Daphne Bavelier)
245Program or be Programmed: Ten Commands for a Digital Age
245Is Code the Most Important Language in the World?
246What Most Schools Don't Teach
246CodeNow
250Le cinéma est politique
250Jeu vidéo : le futur du soft power ?
251Farmageddon – The Unseen War on American Family Farms
252Because of Them, We Can
253Animation for a cause
253Thought Bubbles
253Fondation Creative Visions
254son parcours (SideWays)
255Real Films, Real Impact
255Documentary Impact: Social Change Through Storytelling
255son blog (Media Impact – Center for Media and Social Impact)
255Games for Change Case Studies
257Happy (documentaire – BA)
257Cyber-Seniors (documentaire – BA)
257The Shift (documentaire – BA)
259Connecting (documentaire entier)
259Connecting : makers (documentaire entier)
260Four principles for the open world (Don Tapscott)
261Amazing starlings murmuration
261entretien accordé à Télérama (Jeremy Rifkin)
262Humanity in the Machine - What Comes After Greed? : (Brian David Johnson)
271BlogTalkRadio
275How My Reddit Post Became A New York Times Best-Seller
276Independent Film as an Attractive Asset Class
278TPB AFK: The Pirate Bay Away From Keyboard (documentaire entier)
280The clues to a great story (Andrew Stanton)
280How to build a fictional world (Kate Messner)
280Crowdfunding for Film Handbook
283August, The Playbook
284Source Filmmaker
286Flattr
287Patreon
287VHX
287Happy (documentaire – BA)
287Stand with me (documentaire – BA)
287I AM (documentaire – BA)
288The Cosmonaut
289Use our code for your web (The Cosmonaut) : lien désactivé par les créateurs depuis la publication du livre
292Mix (Create Together)
298Me and the pirates are tight...
299A statement from Louis C.K.
299Another Statement From Louis C.K.
300le texte dans son intégralité (Steven O'Brien)
301Introduction to BitTorrent Bundle
302BitTorrent Bundle for Publishers
302It’s Time to Rewrite the Future of the Entertainment Industry
303Creative Commons Kiwi
303The future is open
304la vidéo annonçant l’événement (Nordic Creative Commons film festival)
304Spreading the love : l'article n'est plus accessible depuis la publication du livre
305United to Build Meaningful Media Ecosystems
308Travel with style
309Videodiary: Pepephone (The Cosmonaut)

Un livre « actif »

Dès le stade de l’écriture, j’ai souhaite faire de L’avenir [des pixels] est entre nos mains un livre « actif » :
– en développant des projets en phase avec les messages du livre,
– en choisissant un mode de diffusion du livre qui a notamment pour but de fédérer une communauté à même d’apporter son soutien dans le développement des projets. Je souhaite rendre le livre très facilement accessible. Ainsi, la version numérique .pdf est accessible à toute personne souhaitant la recevoir,
– le livre est lui-même augmenté de différentes manières : tout un chacun peut ainsi non seulement accéder librement à de nombreuses ressources, mais les propager facilement.

La communauté
Riche de talents, de compétences, de porteurs de projets inspirants, elle est constituée de citoyens engagés qui entendent construire un meilleur avenir, de créateurs (en particulier dans l’audiovisuel en fiction et en documentaire) ou encore d’organisations (entreprises, associations) responsables. 

Derrière le titre du livre, on peut entendre l’idée (expliquée plus en détail dans le livre lui-même) qu’un scénario figé de l’avenir (de l’océan de pixels / du monde) est impossible à écrire. Néanmoins, nous pouvons nous efforcer de faire en sorte, ensemble, que l’avenir s’écrive dans une direction.
C’est pourquoi, il m’est paru important de fédérer une communauté, composée de lecteurs du livre et de tous ceux qui sont sensibles à la mission du projet, souhaitent s’investir dans les projets proposés ou en proposer, ou qui souhaitent tout simplement être informés de leurs avancées.
L’intelligence collective et la coopération peuvent soulever des montages.
Si la démarche vous parle, soyez les bienvenu(e)s : avenirdespixels.net/rejoindre

Un livre augmenté
Le livre est augmenté de nombreux enrichissements accessibles à tous.
D’une certaine manière, le livre a commencé à s’écrire en ligne, en disséminant de nombreuses ressources sur différents réseaux sociaux. Depuis son lancement, il continue de s’y prolonger  quotidiennement (pour accéder à un tri thématique de ces ressources, voir Les empreintes numériques) :
Sur ce site, des articles permettent de suivre les avancées du projet et d’accéder à de nouvelles ressources.
Sur Twitter,  @timothyduquesne, @JSLC_France @wescreators.
Sur SoundCloud : des sons éclairants (émissions de radios, podcasts, captations de conférences, etc.) sur différents sujets abordés dans le livre y sont répartis en listes de lecture thématiques. J’y diffuse aussi des conversations que j’enregistre, pour donner de l’écho à des démarches inspirantes.
Sur facebook : le projet a 2 deux pages (en français : L’avenir des pixels est entre nos mains – en anglais : The future of pixels is in our hands), sur lesquelles sont partagées des ressources (articles, vidéos) et qui permettent d’entretenir un lien avec les membres de la communauté présents sur ce réseau social. Le projet a une autre ambassade sur facebook :  le groupe Je soutiens la création qui permet de donner de la visibilité à des œuvres de création et à leurs auteurs.
Sur Tumblr : le blog We Support Creators
Sur Instagram : pour suivre l’actualité du projet en images.

4ème de couverture

Les pixels, ce sont toutes les images auxquelles nous pouvons accéder par l’intermédiaire des différents écrans qui nous entourent. Nous n’avons jamais eu accès à autant de pixels de toutes sortes. Et le rythme auquel de nouveaux pixels sont rendus accessibles chaque jour ne cesse de s’accélérer. Nous sommes désormais immergés dans un océan de pixels infini, en perpétuelle mutation et qui n’en est qu’au tout début de son histoire.

Chacun de nous, quelle que soit la place que nous y occupons, agit sur le destin de notre océan. Comment ? Par l’attention que nous prêtons aux pixels, par ceux que nous produisons et par l’écho que nous donnons aux pixels, dans le monde entier et à la vitesse de l’éclair. Ce que nous avons en réalité aujourd’hui entre les mains, c’est un super-pouvoir pour transformer notre océan. Nous en faisons usage par les choix que nous opérons à chaque seconde. Cela nous confère une responsabilité considérable car, le monde des pixels et le monde physique étant complètement imbriqués, façonner notre océan de pixels, c’est aussi façonner notre monde.

Nous avons donc entre les mains non seulement l’océan de pixels, mais aussi le monde que nous laisserons en héritage aux générations futures.